Article 2 : « Un enfant, ça vous décroche un rêve, ça le porte à ses lèvres et ça part en chantant »

Le 15 juillet prochain, nous partons pour quatre mois de voyage à l’autre bout du monde. Avant d’arriver en Mongolie, nous traverserons une vingtaine de pays. Partant vers l’inconnu, nous découvrirons d’innombrables paysages, de cultures et de peuples tous aussi spectaculaires que surprenants. C’est en partie cette claque qui nous attend qui nous a poussé à entreprendre cette aventure. Cependant, Le Grand Jacques n’est pas uniquement deux cousins dans une Citroën C15 partant à l’aventure, c’est aussi un projet associatif et le soutien à une cause qui nous est très chère : la recherche sur le cancer de l’enfant.

Un peu de contexte :

En 2004, notre cousin Hubert décédait à l’âge de 7 ans d’un cancer nommé « Neuroblastome » (tumeur maligne extra-cérébrale se développant à partir du système nerveux sympathique). Suite à sa disparition, sa maman Anne Gouin décide de créer une association en sa mémoire avec pour objectif de supporter la recherche contre le cancer de l’enfant. C’est ainsi que l’association « Association Hubert Gouin: Enfance & Cancer » voit le jour.

Représentant moins de 1% des cancers sur l’ensemble de la population française, 1 enfant sur 500 est tout de même touché par des cancers pédiatriques tous les ans en France. Considérées comme des maladies rares, la recherche pour faire reculer le cancer de l’enfant ne fait pas l’objet de financements suffisants. Les programmes de recherches sur le cancer ne se concentrent donc que très peu sur cette branche de la médecine. Association Hubert Gouin: Enfance & Cancer s’est donné pour mission de promouvoir le dialogue autour de ces maladies dévastatrices, et de lancer des campagnes de levées de fonds à grandes échelles pour sa recherche.

Association Hubert Gouin: Enfance & Cancer est soutenu par un comité scientifique de sept médecins spécialisés sur le cancer de l’enfant, dirigé par le Dr. Jean Michon, chef du service d’oncologie pédiatrique de l’institut Marie Curie à Paris. Leur mission est de soutenir plusieurs projets par an qu’ils jugent importants pour avoir un impact au long terme sur la recherche. Pour soutenir financièrement ces projets minutieusement sélectionnés, Association Hubert Gouin: Enfance & Cancer organise depuis sa création des événements caritatifs sportifs et culturels. Dans un second temps, le rôle de l’association est de communiquer sur le manque de moyens dont souffre la recherche du cancer de l’enfant, et de sensibiliser le grand public sur cette section de la médecine encore peu connu.

En 2019, Association Hubert Gouin: Enfance & Cancer supporte trois grands projets (http://www.enfance-et-cancer.org/projets-2019/):

      • U-LINK: Le premier est une plateforme internet d’information et de soutien logistique spécialisé dans les cancers et leucémies des enfants (36’000€).
      • Projet CHU Necker: Le second est un projet du CHU Necker qui vise à limiter les effets de neuropathies induites par les traitements en immunothérapies et chimiothérapies (50’000€).
      • Projet Comité Neuroblastome SFCE: Le troisième et dernier projet, orchestré en collaboration avec la SFCE (Société Française de lutte contre les Cancers et les leucémies de l’Enfant et de l’adolescent) vise à supporter l’association SIOPEN (Société Internationale d’Oncologie Pédiatrique-Europe-Neuroblastome) qui contribue massivement aux progrès dans la prise en charge des enfants atteints de neuroblastome (22’000).

L’objectif total d’Association Hubert Gouin: Enfance & Cancer s’élève donc à 108’000€ cette année.

Notre objectif

La mission que s’est donnée Le Grand Jacques est de sponsoriser le troisième projet, qui se concentre sur la prise en charge des enfants atteints de neuroblastome. Les 22’000€ levés contribueront au fonctionnement des études cliniques en France, et à l’avancée des bases de données liés à cette maladie facilitant le traitement des patients qui en sont atteints.

Une part conséquente dans la préparation de notre projet un peu fou consiste en la levée de 12’000€ pour contribuer à hauteur de 55% de ce projet. Il s’agit d’un objectif ambitieux, mais nous sommes déterminés à avoir impact sur la recherche sur le neuroblastome, dont Hubert était atteint.

Nous faisons donc appel aux dons de tous, entreprises comme particuliers pour avoir un impact à l’échelle de vos moyens sur la recherche contre le cancer de l’enfant en participant à notre cagnotte sur GoFundMe.

Partager sur facebook
Share on Facebook
Partager sur twitter
Share on Twitter
Partager sur linkedin
Share on Linkdin
Partager sur pinterest
Share on Pinterest

Leave a comment